Psychosomaticothérapie

En deux mots :

Un dialogue libérateur avec le corps sous les mains de l'ostéopathe.

 

Explications :

"Il est folie de vouloir guérir le corps sans guérir l’esprit". Platon

La psychosomaticothérapie® aide à prendre conscience du stress intime qui induit la part psychologie des tensoins musculaires pathologiques. Cette approche psycho-corporelle se base sur la manière dont notre corps s'exprime sur le plan musculaire. La fiabilité de la relation corps-esprit et la sensibilité de la palpation ostéopathique permettent un résultat très rapide.

 

Il est normal qu'une tension psychique entraîne des manifestations physiques. Par exemple : des changement de vascularisation. De même, toute situation vécue comme désagréable fait apparaître des tensions musculaires asymétriques. Physiologiques sur le moment, si elles perdurent ou réapparaissent pour un rien, il y a problème.

 

Au début, les tensions anormales générées par le cerveau peuvent être présentes sans gêner pendant des jours, des mois, parfois des années. Elles s'ajoutent aux tensions asymétriques venant des atteintes des constituants physiques du système postural (yeux, oreilles internes, pieds, ...). aux tensions imposées par les activités physiques du quotidien. Comme elles fatiguent les muscles de la posture, cela peut aboutir à une foule de symptômes : maux de tête, fatigue, douleur, diarrhée, vertige, acouphène, dérèglement hormonal, etc. On retrouve là le syndrome postural.

 

Le corps fonctionnant autrement à cause de tension(s) psychique(s) non-résolue(s), on parle de somatisation. Les symptômes physiques apparaissent ou son majorés. Cela limite le bénéfice apporté par une séance d'ostéopathie classique ou de toute autre prise en charge.

 

Ce cercle vicieux s'installe généralement inconsciemment. Avoir conscience du phénomène est insuffisant tant que sa cause est refoulée. Il est donc nécessaire de s'en occuper. La découverte symbolique de la cause et/ou de la souffrance émotionnelle (évènement mal vécu, frustration chronique, préoccupation...) permet d'éliminer les perturbations toniques asymétriques associées et de diminuer les symptômes qui en découlent.

 

La psychosomaticothérapie® peut vous être proposée en première intention lorsque l'examen du tonus musculaire (Toniquologie®) montre que la somatisation est l'élément prépondérant de vos asymétries musculaires. Mais quand les asymétries toniques d'origine physique ou perceptive sont prépondérantes, on les traite au préalable en ostéopathie associée à la posturologie. La prise en charge en psychosomaticothérapie® peut alors être proposée en deuxième intention.

 

Elle est souvent proposée chez les porteurs de DCM (dysfonction Cranio-mandibulaire), ainsi qu'en cas de fatigue ou autre plainte non-expliquée, et bien sûr en cas tendance connue à la somatisation.

 

Jung : "Ce qui n'arrive pas à la conscience se transforme en maladie" (t).

Ce type de séance est tout à fait complémentaire si vous êtes suivi(e) en même temps par un(e) psychologue, psychiatre, sophrologue, hypnothérapeute ou autres. Idem si vous êtes suivi(e) par un(e) autre ostéopathe ou si vous utilisez toute autre méthode (musicothérapie, méditation contemplatoiremindfullness (praticiens MBSR), training autogène de Schultz, méthode Vittoz, Do-In, méthode Aora, Tipi, Ho’oponopono, cohérence cardiaque, sophronisation, eutonie de Gerda Alexander, yoga, IFS, EFT, Analyse transactionnelle, ect...)

 

 

Prendre rendez-vous :
- par téléphone au 05 61 59 13 04
- par internet : contact

Laisser votre avis