Psychosomaticothérapie

En deux mots :

Un dialogue libérateur entre les mains de l'ostéopathe.

 

Explications :

Les seules situations qui peuvent faire apparaître des tensions musculaires asymétriques sont des situations vécues comme désagréables. Cela peut induire une blessure intime. Cet état d'alerte du corps, généré par le cerveau, peut durer des mois, des années, des dizaines d'années.

 

Ces tensions musculaires asymétriques de l'ensemble du système musculaire (y compris viscéral) s'ajoutent alors aux tensions imposées par les activités physiques du quotidien. Elles sont caratéristiques du  syndrome postural.

 

Au début, elles peuvent être présentes sans poser aucun problème pendant des jours, des mois, voir même des années. À la longue, une foule de symptômes peuvent apparaître : fatigue, douleur, diarrhée, vertige, acouphène, etc. Elles entretiennent les symptômes ou les font réapparaître, limitant le bénéfice d'une séance d'ostéopathie classique. Il est donc nécessaire de s'en occuper.

 

Le corps fonctionnant autrement à cause de problème(s) non-résolu(s), on parle de somatisation. Un cercle vicieux s'installe souvent inconsciemment.

 

La psychosomaticothérapie® se base sur la manière dont votre corps s'exprime sur le plan musculaire. Elle vous aide à prendre conscience du stress initial (évènement mal vécu, frustration chronique, préoccupation...) intimement personnel qui en est la cause. L'expression de la cause et/ou de la souffrance émotionnelle qui y est associée permet d'éliminer les perturbations toniques asymétriques qui en découlent. Grâce à la fiabilité de la relation corps-esprit et à la sensibilité de la palpation ostéopathique une seule séance suffit généralement. Sinon, chaque séance libère le corps d'un stress causant une pertubation tonique.

 

La psychosomaticothérapie® peut vous être proposée en première intention lorsque l'examen du tonus musculaire (toniquologie®) montre que la somatisation est l'élément prépondérant de vos asymétries musculaires. Mais quand les asymétries toniques d'origine physique ou perceptive sont prépondérantes, on les traite au préalable en ostéopathie associée à la posturologie. La prise en charge en psychosomaticothérapie® peut alors être proposée en deuxième intention.

 

Jung : "Ce qui n'arrive pas à la conscience se transfore en maladite"(t).

Ce type de séance est tout à fait complémentaire si vous êtes suivi(e) en même temps par un(e) psychologue, psychiatre, sophrologue, hypnothérapeute ou autres. Idem si vous êtes suivi(e) par un(e) autre ostéopathe ou si vous utilisez toute autre méthode (musicothérapie, méthode Aora, Tipi, Ho’oponopono, cohérence cardiaque, sophronisation, méditationmindfullness, méthode Vittoz, Do-In, training autogène de Schultz, eutonie de Gerda Alexander, yoga, IFS, EFT, ect...)

 

 

Prendre rendez-vous :
- par téléphone au 05 61 59 13 04
- par internet : contact